Menu Fermer

L’obéissance de la Sainte Vierge

Lecture proposée pour le 19 mai

Quand on considère le cours de la très sainte vie de Notre Dame, je vous assure qu’on a le cœur tout rempli de douceur et de suavité. Et quand on regarde les rares exemples qu’elle nous a laissés, l’on est tout ravi en admiration. Si l’on veut avoir de la douceur pour se comporter et même pour l’apporter au cœur de son prochain, il faut prendre en considération la douceur dans la vie de notre divine Maîtresse. Elle doit toujours être devant vos yeux pour former votre vie sur la sienne et ajuster toutes vos actions et affections au niveau des siennes... Or bien que la douceur que vous recevrez par le regard et considération de la vie de Notre Dame tombe dans un vaisseau d’argile, elle ne cessera pas d’être d’une suavité admirable. Car le baume mis dans un vaisseau de terre est aussi suave que dans une fiole de cristal.

Combien cette divine Mère nous a-t-elle laissé de merveilleux exemples de son obéissance à la volonté de Dieu ! Voyez son mariage à saint Joseph, sa fuite en Egypte. Où allez-vous, ô glorieuse Vierge, avec ce petit Poupon ? Je m’en vais en Egypte. Qui vous y fait aller ? La volonté de Dieu. Sera-ce pour longtemps ? Tant qu’il Lui plaira. Et quand reviendrez-vous ? Quand Dieu le commandera. Mais lorsque vous reviendrez, ne serez-vous pas bien plus joyeuse qu’en y allant ? Oh non certes. Et pourquoi ? Parce que je ferai aussi bien la volonté de Dieu en y allant et demeurant qu’en revenant. Mais en retournant vous irez dans votre patrie. Ô Dieu je n’ai point de patrie que celle d’accomplir la volonté divine. O admirable exemple d’obéissance que celui-ci !

Puisque je suis sur le sujet de l’obéissance, je vous dirai deux conditions fondamentales pour cette vertu. La première est que pour obéir parfaitement, il faut aimer Dieu qui commande ; la seconde c’est qu’il faut aimer la chose commandée.

St François de Sales - Sermon pour la fête de la Présentation, T. IX, p. 393.


Une pieuse histoire racontée par
S. Alphonse de Liguori

Le Bienheureux Bernard Tolomei, fondateur des Olivetani, plein de dévotion pour Marie dès sa première enfance, était un jour en proie à de cruelles anxiétés dans son ermitage d’Accona, dit le mont Olivier. Le sujet de sa peine était la crainte de n’être pas sauvé, et de n’avoir pas encore obtenu de Dieu son pardon. La divine Mère lui apparut alors et lui dit : « Que crains-tu, mon fils ? Prends courage : Dieu t’a déjà pardonné et approuve le genre de vie que tu as embrassé. Tu n’as qu’à continuer. Je t’assisterai et tu feras ton salut. » Le Bienheureux continua de mener une sainte vie, jusqu’au jour où il fit une heureuse mort entre les bras de Marie.

St Liguori, T. 6, p. 454.


Citation du Padre Pio

« Agis en sorte de te conformer toujours et en toutes choses à la volonté de Dieu, et ne crains rien. C’est la voie la plus sûre pour aller au Ciel. »

Oui, je veux soutenir les actions de la Fédération Pro Europa Christiana

La Fédération Pro Europa Christiana agit depuis plus de dix ans pour encourager les Français à la pratique de la Foi catholique et pour rappeler des vérités oubliées de notre culture chrétienne. Des publications, des articles, des vidéos en ligne, des objets de piété sont distribués gratuitement. Des nombreux courriers attestent la portée de cet apostolat, le bien réalisé pour d’innombrables âmes, et je dois reconnaître que cela n’aurait pas été réalisable sans votre participation.

Aujourd’hui, ne voulez-vous pas apporter une aide financière afin que de nombreuses personnes puissent se sentir spirituellement accompagnées, les encourager à approfondir leur culture chrétienne et les inviter à renouer avec la pratique religieuse ? Votre don est le moyen qui permettra à notre apostolat de continuer et de ramener les cœurs des Français au Sacré Cœur.

Sources – Textes de St François de Sales et St Alphonse de Liguori : « Mois de Marie de St François de Sales – Pages choisies du saint docteur », par l’abbé R. de Thomas de Saint-Laurent. S’agissant d’une édition ancienne, certaines formulations ont été retouchées pour faciliter sa compréhension par les jeunes générations. Texte du Padre Pio : « Bonne journée à tous », Éditions Padre Pio da Pietrelcina, p. 92, 21 mai, (Recueil III, p. 448).

Découvrez aussi:

4 Comments

  1. Ghislaine FLERIAG

    Seigneur je te demande de débloquer mon dossier de longue maladie. Que mon dossier soit prise en considération. Amen.Amen
    Prie pour ma famille.

  2. Antoine SAGARA

    Merci pour votre dévouement .
    Je demande à Maman Marie, Reine de la Paix et de l’Espérance d’intercéder pour la paix dans mon pays en guerre depuis plus d’une décennie ainsi que des ressources financières pour mon service.

  3. Martine Fontaine

    Merci! Seigneur pour ton amour ! qui m’a transformée ! Toujours assidue à prier! surtout pour les autres!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *