Menu Fermer

L’amour de Marie

Lecture proposée pour le 12 mai

La Charité est douce, elle est patiente, elle est bénigne, elle est condescendante, elle est humble, elle est affable. Elle supporte tout.

Elle comprend en elle toutes les perfections des autres vertus et les fait exceller mieux qu’elles ne le font par elles-mêmes. L’amour n’a qu’un seul acte qui est de joindre et d’unir. Aimer Dieu par-dessus tout est le premier commandement ; aimer son prochain sur tout ce qui n’est point Dieu en lui, c’est l’image du premier commandement.

La Très Sainte Vierge, notre glorieuse Maîtresse, pratiqua l’un et l’autre de ces amours en la réception qu’elle fit de son Fils. Elle L’aima et Le reçut en sa qualité de Dieu ; et elle Le reçut, L’aima et Le servit en sa qualité de prochain. L’on ne saurait avoir l’un de ces amours sans l'autre. Aimez-vous parfaitement Dieu ? Vous aimez donc parfaitement votre prochain. À mesure que l’un de ces amours croît, l’autre croît aussi. De même, si l’un diminue, l’autre ne tarde pas à diminuer. Si vous avez l’amour de Dieu, ne vous mettez point en peine ni en souci de pratiquer les autres vertus : aucune occasion de cultiver ces vertus ne se présentera que vous ne la laissiez sans soin ; je dis cela pour n’importe quelle vertu : de patience, de douceur, de modestie et aussi des autres.

On trouve quantité de levreaux, des mouches par milliers, des moucherons sans nombre, mais il y a extrêmement peu d’aigles. Ainsi la tâche de Marthe contient quantité d’actes, mais celle de Marie se borne à s’unir à Dieu et à L’aimer.

 St François de Sales - Sermon pour la fête de l’Assomption, T. IX, p. 190.


Une pieuse histoire racontée par
S. Alphonse de Liguori

Trois soeurs dévotes, pour se préparer à la fête de la Purification de la Sainte Vierge, et suivant le conseil de leur confesseur, récitèrent un rosaire entier pendant quarante jours.

La veille de la fête, la divine Mère apparut à la première des trois sœurs, vêtue d’un riche vêtement brodé d’or. La Sainte Vierge la bénit en la remerciant puis apparut à la seconde avec un vêtement tout simple. Elle la remercia également. Mais la sœur lui dit : - “Pourquoi, ô ma souveraine, vous êtes-vous présentée à ma sœur avec un vêtement plus riche que celui que vous portez maintenant ?” - “Parce qu'elle m'a revêtue plus richement que toi”, répondit Marie. Et après cela, la Vierge apparut à la troisième sœur avec une robe de simple grosse toile sur ses épaules. Alors cette dernière lui demanda pardon de sa tiédeur à l'honorer.

L'année suivante, toutes les trois se préparèrent une nouvelle fois à cette fête, en récitant le rosaire avec grande dévotion. Et la veille de la Fête, Marie leur apparut au milieu de la nuit dans de magnifiques atours et leur dit : “Tenez-vous prêtes, car demain vous entrerez au Paradis”. Et de fait, le lendemain après en avoir informé leur confesseur, dans l'église où elles avaient communié le matin, à l'heure de complies, elles virent de nouveau la Sainte Vierge qui vint les prendre et, au milieu des concerts des anges, les trois sœurs expirèrent doucement l'une après l'autre.

St Liguori, T. 6, p. 444.


Citation du Padre Pio

« Oh, le joli mois de mai ! C’est le plus beau de l’année. Oui, mon père, comme ce mois prêche bien les douceurs et la beauté de Marie ! En pensant aux innombrables bienfaits que m’a faits cette petite Maman, j’ai honte de moi-même, qui n’ai jamais regardé avec assez d’amour son cœur et sa main qui me les offraient avec tant de bonté ; et ce qui m’afflige encore plus, c’est de n’avoir répondu aux soins affectueux de notre Mère que par de continuels dégoûts.

« Combien de fois n’ai-je pas confié à cette Mère les pénibles angoisses de mon cœur agité ! Et combien de fois ne m’a-t-Elle pas consolé ! Mais quelle fut ma reconnaissance ?... Au milieu des plus grandes afflictions, j’ai l’impression de ne plus avoir de mère sur terre, mais d’en avoir une très compatissante au Ciel. Mais que de fois, le cœur calmé, j’ai oublié presque tout ; j’ai oublié presque même mes devoirs de gratitude envers cette bénie petite Maman céleste !... Le mois de mai est pour moi le mois des grâces. »

Oui, je veux soutenir les actions de la Fédération Pro Europa Christiana

La Fédération Pro Europa Christiana agit depuis plus de dix ans pour encourager les Français à la pratique de la Foi catholique et pour rappeler des vérités oubliées de notre culture chrétienne. Des publications, des articles, des vidéos en ligne, des objets de piété sont distribués gratuitement. Des nombreux courriers attestent la portée de cet apostolat, le bien réalisé pour d’innombrables âmes, et je dois reconnaître que cela n’aurait pas été réalisable sans votre participation.

Aujourd’hui, ne voulez-vous pas apporter une aide financière afin que de nombreuses personnes puissent se sentir spirituellement accompagnées, les encourager à approfondir leur culture chrétienne et les inviter à renouer avec la pratique religieuse ? Votre don est le moyen qui permettra à notre apostolat de continuer et de ramener les cœurs des Français au Sacré Cœur.

Sources – Textes de St François de Sales et St Alphonse de Liguori : « Mois de Marie de St François de Sales – Pages choisies du saint docteur », par l’abbé R. de Thomas de Saint-Laurent. S’agissant d’une édition ancienne, certaines formulations ont été retouchées pour faciliter sa compréhension par les jeunes générations. Texte du Padre Pio : « Paroles de Lumière – Florilège de la correspondance », Éditions Salvator, nr. 240.

Découvrez aussi:

6 Comments

  1. Guy EONNET

    Merci beaucoup,
    Bonjour, je vous remercie beaucoup pour les prières que vous m’envoyer, car cela me fait beaucoup de bien,
    A bientôt,
    Fraternellement,
    Guy EONNET

  2. Boisdur

    Vierge Marie prier pour moi ma famille et mes enfants protégées nous mon foyer protège aussi la terre et le monde entier et paix sur la terre et le monde amen

  3. Banet

    Un tres grand merci pour toutes ces prieres et ces recits que vous m’ adressez chaque jour cela me fait beaucoup de bien et me rassure a la fois comme cela je prend soin de prier a mon tour, la vierge Marie et Sainte Rita et remercie notre Seigneur.

  4. Jourdy

    Je demande à nos frères et sœurs les saints et les saintes de prier pour chacun de nous. En retour, prions pour eux et pour elles, au premier rang desquels se trouve la TS Vierge Marie. N’oublions pas d’aimer par dessus tout Dieu trinitaire, l’Amour infini, qui nous a tous porté sur La Croix et nous aimera toujours mieux que nous le ferons pour Lui. Que les Cieux illuminent nos cœurs, pour que sans fin, nous proclamions : « J’ai confiance en vous qui nous connaissez infiniment mieux que nous-mêmes, guidez-nous, pétrissez-nous, qui vous aimons »

  5. Christian Ralalarison

    Marie Mère de Miséricorde, priez pour nous qui avons recours à vous. 🙏

    Merci beaucoup !
    « Misaotra betsaka ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *