Menu Fermer

La pureté de la Sainte Vierge

Lecture proposée pour le 15 mai

La pureté et la virginité de Notre Dame eurent une telle excellence, un tel privilège et une telle suréminence au-dessus de celle des Anges, que ce fut une virginité féconde. Celle des Anges est stérile et ne peut avoir de fécondité. Celle de notre glorieuse Maîtresse, au contraire, a été non seulement féconde en ce qu’elle nous a produit ce doux fruit de vie, Notre Seigneur et Maître, mais en second lieu, en ce qu’elle a engendré plusieurs vierges. C’est à son imitation que les vierges ont voué leur chasteté.

Mais la virginité de cette divine Mère a encore cette propriété de rétablir et réparer celles même qui auraient été souillées et tachées en quelque temps de leur vie. L’Écriture Sainte témoigne que du temps qu’Elle vivait, Elle appela déjà une grande quantité de vierges. Plusieurs l’accompagnaient partout où Elle allait : sainte Marthe, sainte Marcelle, les Marie et tant d’autres. Mais en particulier, n’est-ce point par son moyen et par son exemple que sainte Magdeleine, qui était comme un chaudron noirci de mille sortes d’immondicités et le réceptacle de l’immondicité même, fut après enrôlée sous l’étendard de la pureté de Notre Dame, s’étant convertie en une fiole de cristal toute resplendissante et transparente, capable de recevoir et retenir les plus précieuses liqueurs et les eaux les plus salutaires.

La virginité de notre divine Maîtresse n’est donc point stérile comme celle des Anges, mais elle est tellement féconde que, dès l’instant qu’elle fut vouée à Dieu jusqu’à maintenant, elle a toujours fait de nouvelles productions.

Et non seulement elle produit elle-même ; mais elle fait encore que la virginité qu’elle engendre en produise d’autres. Car une âme qui se dédie parfaitement au divin service ne sera jamais seule, mais en attirera plusieurs à son exemple, à la suite des parfums qui l’ont elle-même attirée.

St François de Sales - Sermon pour la fête de l’Annonciation, T. X, p. 50.


Une pieuse histoire racontée par
S. Alphonse de Liguori

Un écolier, à l’instigation de son maître, se mit dans l’habitude de saluer la Très Sainte Vierge par ces paroles : « Je vous salue, ô Mère de miséricorde. » Comme il était sur le point de mourir, Marie lui apparut et lui dit : « Mon fils, vous ne me connaissez pas ? Je suis cette Mère de miséricorde que vous avez tant de fois saluée. » Alors le pieux serviteur de la Vierge étendit les bras comme pour la suivre, et expira doucement.

Un homme vivait dans l’habitude du péché et n’avait conservé d’autre pratique de dévotion que de réciter chaque jour, le Sub tuum praesidium. Un jour, la Vierge l’éclaira d’une lumière si vive que, renonçant à sa vie déréglée, il entra en religion. Il y vécut cinquante ans de la vie la plus édifiante, et persévéra jusqu’à sa mort.

St Liguori, T. 6, p. 449.


Citation du Padre Pio

« Mon enfant, tu ne sais pas ce que l’obéissance est capable de produire : par un oui, par un seul oui (qu’il me soit fait selon ta parole) Marie devient la Mère du Très-Haut ; ce faisant Elle se déclarait sa servante, mais gardait intacte sa virginité qui était si chère à Dieu et à ses propres yeux. Par ce oui de Marie le monde obtient le salut, l’humanité est rachetée. Faisons nous aussi la volonté de Dieu et disons toujours oui au Seigneur. »

Oui, je veux soutenir les actions de la Fédération Pro Europa Christiana

La Fédération Pro Europa Christiana agit depuis plus de dix ans pour encourager les Français à la pratique de la Foi catholique et pour rappeler des vérités oubliées de notre culture chrétienne. Des publications, des articles, des vidéos en ligne, des objets de piété sont distribués gratuitement. Des nombreux courriers attestent la portée de cet apostolat, le bien réalisé pour d’innombrables âmes, et je dois reconnaître que cela n’aurait pas été réalisable sans votre participation.

Aujourd’hui, ne voulez-vous pas apporter une aide financière afin que de nombreuses personnes puissent se sentir spirituellement accompagnées, les encourager à approfondir leur culture chrétienne et les inviter à renouer avec la pratique religieuse ? Votre don est le moyen qui permettra à notre apostolat de continuer et de ramener les cœurs des Français au Sacré Cœur.

Sources – Textes de St François de Sales et St Alphonse de Liguori : « Mois de Marie de St François de Sales – Pages choisies du saint docteur », par l’abbé R. de Thomas de Saint-Laurent. S’agissant d’une édition ancienne, certaines formulations ont été retouchées pour faciliter sa compréhension par les jeunes générations. Texte du Padre Pio : « Bonne journée à tous », Éditions Padre Pio da Pietrelcina, p. 87, 14 mai, (FSI, 32).

Découvrez aussi:

1 Comments

  1. AHOMO Suzanne

    Je vous salue ô vous que la grâce divine a mis sur mon chemin. Je me sens privilégiée aujourd’hui du fait de recevoir régulièrement tous ces messages édifiants du Padre Pio et sur la si Belle Existence qu’a eu Ma Divine Maman Marie et Ma Divine Auguste Reine des Cieux qui m’a manifesté sa Divine Présence pendant mon pèlerinage au Sanctuaire de Nsimalen à Yaoundé le 13 Mai 2024 aux environs de 15h. « À Jésus par Marie ; Pas un pas sans Marie ». Je suis si heureuse… Sur les pas de Padre Pio Merci infiniment pour vos prières, que le Seigneur vous bénisse abondamment AMEN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *